La Digitaire sanguine

Digitaria sanguinalis (poacées)


Digitaire sanguine - Digitaria sanguinalis
Digitaria sanguinalis est originaire d'Europe, mais a désormais une répartition cosmopolite. Présente dans de nombreuse régions tempérées, elle est considérée comme invasive notamment aux États-Unis.
Cette espèce est commune dans toute la France, souvent abondante.
Elle se rencontre préférentiellement en sols légers (tendance limoneuse, sableuse) mais peut toutefois prospérer dans de nombreux autres sols (alluvions argileux par exemple).
Elle affectionne les jardins et cultures nitratées, les décombres.

Digitaire sanguine - Digitaria sanguinalis

La digitaire a été cultivée autrefois comme plante fourragère ainsi que pour ses graines en Europe de l'Est.
D’aspect général, la plante est grêle, les tiges atteignant les 60 cm se couchent progressivement au sol. Cette adventice émet des racines à chaque noeuds des tiges et l'ancre solidement au sol, rendant son arrachage manuel très difficile et pénible.
Coté gémination elle est dotée d'une levée plutôt échelonnée et d'un développement strictement estival. Durée de vie des graines comprise entre 3 et 10 ans.
De nombreuses cultures d’été sont affectées : maïs, sorgho, tournesol, soja et cultures maraîchères

Moyen de lutte

Effectuer des faux semis permet le déstockage des graines de digitaire. C'est une stratégie relativement efficace mais ayant aussi ces limites cette adventice ayant une levée échelonnée.


Digitaire sanguine - Digitaria sanguinalis.Digitaire sanguine - Digitaria sanguinalis