La Renouée persicaire

Polygonum persicaria (Polygonacées)


Cette adventice est présente dans la plupart des régions tempérées du globe. Commune en France, elle est fréquente surtout dans les cultures d’été.
Elle peut présenter des populations à fortes densités induisant une concurrence sérieuse pour les cultures.
Dans le milieu naturel, elles colonise principalement les berges des étangs et des rivières. Elle apprécie les sols limoneux et sableux, mais humides et riches en éléments nutritifs.
Plante annuelle de 20-80 cm, à tiges souvent rougeâtres dressées ou couchées, lisses sauf à la hauteur des noeuds légèrement renflés, chaque nœud est doté d’une gaine membraneuse entourant la tige. Feuilles vertes en forme de lance présentant une tâche brunâtre ou violacée au milieu. Les fleurs sont rosées, en épis cylindriques, compacts.

Renouée persicaire - Polygonum persicaria.Renouée persicaire - Polygonum persicaria

Moyen de lutte

Eviter le compactage des terres humides et les travaux du sol par conditions humides. Effectuer des faux semis et des rotations adaptées (Limiter les cultures de printemps et d'été irriguées). Eviter la production grainière.

Particularités : Les graines peuvent servir à l’alimentation des volailles et une teinture extraite de la plante peut être utilisée pour colorer les fibres de lin (jaune/rouge).

Renouée persicaire - Polygonum persicaria