Le perce-oreilles commun

Forficula auricularia (Dermaptères)


Forficula auricularia - Perce-oreilles commun
Forficula auricularia est la plus répandue des espèces de perce-oreilles. Il est très fréquent dans nos jardins.
Les perce-oreilles vivent dans des endroits sombres et humides (sous les pierres, les écorces, les feuilles mortes). Ils attendent la nuit pour aller chercher leur nourriture.

Encourager la présence de perce-oreilles est un bon moyen de réguler naturellement les populations d'insectes nuisibles.
Il consomme des pucerons, des psylles, voire des chenilles et petits escargots.
Cependant si les proies se font trop rares, il s'accommode aussi de tissus végétaux.
Quand ils sont nombreux, ils peuvent provoquer des perforations sur les jeunes pousses d’aubergines ou les fruits au verger.


La plupart des espèces de forficules sont aptères (sans ailes), cependant notre Forficula auricularia est muni d'ailes soigneusement repliées et cachées sous ses élytres, mais il s'en sert très peu.

La femelle perce-oreille pond 50 à 70 œufs à l'automne sous les écorces ou dans le sol.
Elle surveille ses oeufs dans un nid aménagé, les nettoie pour les débarrasser des moisissures, les retourne, les regroupe et peut même les déplacer pour leur éviter des variations de température et d’humidité!
Ce comportement maternel est unique chez les insectes. Les jeunes sortent à la fin de l’hiver et ont une durée de vie d’environ un an.