Le syrphe porte-plume

Sphaerophoria scripta (Diptères)


Cette espèce possède une grande capacité migratoire (vols en altitude) et une large répartition.
En France, l’espèce est présente dans toutes les régions.
Syrphe de petite taille entre 6-9 mm

Sphaerophoria scripta - syrphe porte-plume...Sphaerophoria scripta - syrphe porte-plume

Les femelles ont un abdomen épaissi vers le milieu et se terminant en pointe. Elles ont les yeux séparés. Il y a environ 16 espèces du genre Sphaerophoria en France et il est difficile de reconnaître les femelles. Notons tout de même que le Syrphe porte-plume est l'espèce la plus répandue.

Seuls les mâles sont facilement reconnaissables, leur L'abdomen se termine par un bout arrondi. Les ailes sont nettement plus courtes que l'abdomen (particularité non présente chez les autres espèces du même genre). Les yeux des mâles sont jointifs.

Sphaerophoria scripta - syrphe porte-plume

La période de vol se situe entre avril et début novembre.
Le Syrphe porte-plume a un cycle de reproduction très rapide, entre 2 et 4 générations par an suivant les régions.
L’hivernation se fait à l’état de pupe, souvent au niveau de la zone racinaire des plantes herbacées.

La larve de couleur vert clair se nourrir de nombreuses espèces de pucerons différentes. Elle cherche ses proies dans la strate herbacée, cet insectes est donc très apprécier en maraîchage

Le syrphe porte-plume est une espèce très abondante dans les agrosystèmes. Elle affectionne les milieux ouverts : prairies de plaine et de montagnes, landes sèches, garrigues, marais, le long des haies, champs cultivés, vergers et jardin (Elle est qualifiée d’anthropophile).

L’adulte est floricole. Il visite en particulier les Apiacées (Ombellifères) blanches.
Ci-dessous une femelle, qui butine sur un oeillet d'armérie (Dianthus armeria)

Sphaerophoria scripta - syrphe porte-plume