Aphidius colemani

Aphidius colemani (hyménoptères)


Aphidius colemani

Aphidius colemani est un petit insecte (2 à 3 mm) de couleur noire avec des pattes brunes et doté de longues antennes. L’abdomen de la femelle est pointu, alors que celui du mâle est arrondi. Les Aphidius volent avec légèreté autour de la végétation en quête de leurs proies : les pucerons (plus de 40 espèces visées).

Aphidius colemani


Cet hyménoptère est un parasitoïde:
La femelle dépose directement un oeuf dans le corps d'un puceron, la larve se développe en quatre stades, puis tisse un cocon dans la cuticule du puceron.
Le puceron enfle, se convertissant ainsi en un étui dur de couleur brun-noisette, connu sous le nom de momie.
Quatre jours après le début de la momification (à 21°C), un Aphidius adulte s’extrait de l'étui par un trou rond caractéristique.

La taille de l'Aphidius est de 2 mm en moyenne, mais elle varie en fonction de la taille du puceron d’où il a émergé.

Un jour après l’émergence de l’adulte de la momie, se produit en général l’accouplement.
Les mâles présentent la capacité de produire de multiples accouplements, alors que les femelles ne s’accouplent qu’une seule fois.

Aphidius colemani

Aphidius colemani localise et parasite très efficacement les foyers de pucerons.

Au contacte de leur hôte, la femelle s’érigent sur ces pattes et plie l’abdomen vers l’avant. Elle perfore alors le puceron avec son ovipositeur et dépose un oeuf à l’intérieur.
Cette inoculation est très rapide 1 ou 2 seconde tout au plus. La femelle peut parasiter une cinquantaine de pucerons par jour et pondre 300 oeufs dans sa vie.

Les pucerons parasités ne meurent pas instantanément. Durant les 3 premiers jours après l'inoculation, le puceron mange davantage et de ce fait, sécrète plus de miellat.

Une fois l'oeuf éclos, la larve d’Aphidius consomme le puceron de l’intérieur, en commençant par les parties non-vitales. Sept jours après le parasitisme (à 21°C), la larve d’Aphidius fixe le puceron sur la feuille et entame le processus de momification.
Si le puceron est parasité jeune, il ne se reproduira pas. Mais si le puceron parasité est adulte, il peut encore produire une descendance pendant deux jours.

Cet hyménoptère est souvent introduit dans les serres maraîchère et horticole étant particulièrement efficace pour stopper les pullulations de pucerons :
La durée de développement d’Aphidius colemani est de 14 jours (à 21°C); ce qui est plus important comparée aux pucerons: 9 jours. Cependant le parasitoïde pond des centaines d’oeufs (principalement durant les 4 premiers jours).
Signalons que l'efficacité des Aphidius est amplifiée par un autre processus : Lorsqu’un parasitoïde Aphidius est présent dans un foyer, les pucerons produisent ce qu’on appelle « des phéromones d’alarme ». Ce phénomène provoque la panique au sein du foyer ; les pucerons se laissent alors tomber de la plante et meurent.

Un Aphidius adulte se nourrit de miellat et vit entre 2 et 3 semaines.
Les mâles naissent à partir d’oeufs non fécondés déposés après l’accouplement ou à la fin de la vie de la femelle. Le ratio femelles mâles est de 2 pour 1.

Aphidius colemani