Les chrysopes



Chrysopa formosa
Les chrysopes appartiennent à l'ordre des Névroptères et à la famille des chrysopidées, les représentants de cette famille sont reconnaissables à leurs longues ailes transparentes souvent réticulées qui, au repos, sont repliées sur le corps en forme de toit.

Insectes de quelques centimètres de long de couleur verte pour la plupart des espèces. Les yeux sont proéminents et de couleur métallique, ce qui leur a valu d’être appelés mouches aux yeux d’or.

Chez certaines espèces, les adultes consomment des proies vivantes, mais la plupart se nourrissent de miellat et de pollen.

Les cycles de développement diffèrent selon les espèces. Certaines hivernent à l’état adulte (cas des espèces du genre Chrysoperla), d’autres à l’état larvaire.

A l'état larvaire, les chrysopes se nourrissent d'insectes : pucerons , acariens, cochenilles, chenilles. De ce fait, elles jouent un rôle non négligeable dans la prédation de populations d'insectes parasites des cultures maraîchères.

Les larves de certaines espèces présentent sur la face dorsale de grands poils recourbés. Cela leurs permet accrocher de nombreux petits débris, qui les camoufle.

La métamorphose a lieu dans un cocon blanc presque sphérique de quelques millimètres de diamètre.

Chrysope larve Les larves sont caractérisées par leurs robustes pinces buccales.


Chrysope oeufs
Les chrysopes ont un cycle de deux ou trois générations par an. Les femelles se déplacent beaucoup, sont très fécondes et peuvent, en conditions optimales, pondre 800 à 1000 oeufs.

Les oeufs elliptiques, sont fixés sur la végétation à l'extrémité d'un pédicelle flexible de 10 mm de long, de manière individuelle ou en bouquet (suivant les espèces).