Le faucheur des murailles

Phalangium opilio (Phalangiidae)


Les Opilions se distinguent des araignées par un corps arrondi sans séparation marquée entre l'abdomen et le céphalothorax. leur corps apparaît donc plus compact.
Ils ne sont pas venimeux et ne produisent pas de fil de soie.
Ils sont doté de deux yeux situés sur une excroissance à l'avant du corps (contre six ou huit yeux chez les araignées).

Phalangium opilio - Faucheur des murailles


Cette espèce est commune en Europe, elle colonise presque tous les milieux: forêts, villes, champs, bordures de cours d’eau, etc.

Comme la plupart des opilions, c’est un omnivore (souvent charognard).
Le Faucheux des murailles chasse à l'affût des pucerons, des chenilles, des larves et des petites limaces. Les fruits, graines et champignons font aussi partie de leur alimentation.

Cet arachnide est toujours très présent dans les cultures maraîchères. Il tient une place importante dans l'équilibre de cet agro-écosystème.

La photo présente un mâle de Phalangium opilio (ne pas confondre avec Mitopus morio), il est muni de deux excroissances en forme de cornes présentes sur ces chélicères. C'est la seule espèce à avoir de tels attributs.

Phalangium opilio - Faucheur des murailles