Le doryphore de la pomme de terre

Leptinotarsa decemlineata (Coléoptères)


L'aire d'origine du doryphore se situe au Mexique central où il vivait sur des Solanacées sauvages, il a été introduit en Europe dans la région de Bordeaux en 1922.

Leptinotarsa decemlineata - Doryphore de la pomme de terre
Ce phytophage, spécialisé dans les plantes de la famille des Solanaceae, est un ravageur important, tant à l'état adulte qu'à l'état larvaire, des cultures de pommes de terre (Solanum tuberosum) qu'il peut anéantir en cas de défoliation totale.
Il peut aussi s'attaquer à d'autres Solanacées cultivées comme l'aubergine (Solanum melongena).
Parmi les plantes sauvages figurent le datura (Datura stramonium), la morelle douce-amère (Solanum dulcamara), la morelle noire (Solanum nigrum).

Les doryphores sont attirés vers les plants de pomme de terre par des composés volatils émis par le feuillage. Ces émissions sont amplifiées chez les plantes déjà attaquées par les insectes.

L'adulte est un insecte de 10 à 12 mm de long, de forme ovale, fortement bombé sur le dessus. La tête et le pronotum de couleur brun roux, présente quelques taches noires. Chaque élytre, jaune clair, a cinq bandes longitudinales noires caractéristiques.


Leptinotarsa decemlineata - Doryphore de la pomme de terre
L'espèce est très prolifique, une femelle pouvant pondre en moyenne 800 œufs.
Les œufs, de couleur jaune soutenu et de forme ovale allongée font de 1,5 à 2 mm.
Ils sont dressés sur la face inférieure des feuilles par groupes de 20 à 30, voire plus, fixés à la base par une matière adhésive.


Leptinotarsa decemlineata - Doryphore de la pomme de terre
Les jeunes larves, très voraces, naissent au bout de 10 à 15 jours et se nourrissent des feuilles.
Elle se caractérise par une tête petite de couleur noire, munie une paire de mandibules broyeuses.
L'abdomen est arqué et mou. il est composé de neuf segments, de couleur rouge-orangé au premier stade, qui devient plus foncée par la suite. Les segments de l'abdomen sont ornés latéralement de deux rangs de taches noires.
Après trois mues, la larve a terminé son développement (11 à 12 mm de long). Elle descend alors dans le sol et s'enterre à environ 10 cm de profondeur pour se transformer en nymphe, puis en insecte adulte.

Leptinotarsa decemlineata - Doryphore de la pomme de terre

Les adultes de la nouvelle génération peuvent entrer dans un nouveau cycle de reproduction ou bien, en fin de saison, s'enterrer pour entrer en diapause.
Selon le climat, il peut y avoir d'une à trois générations par an.
À la fin de l'été, les adultes survivants s'enfoncent dans le sol pour hiberner à 30-40 cm de profondeur.

Les couleurs vives et contrastées des adultes et des larves, avertissent d'éventuels prédateurs du goût désagréable et de la toxicité de l'insecte.

Leptinotarsa decemlineata - Doryphore de la pomme de terre