La Noctuelle de la tomate

Helicoverpa armigera (Lépidoptère)


Noctuelle de la tomate - Helicoverpa armigera
Cette espèce cosmopolite est un ravageur de tout 1er ordre.

La chenille est très polyphages. Elle consomme toute sorte de végétaux, mais elle est aussi carnivore et sujette au cannibalisme.

Elles s'attaquent à de nombreuses espèces sauvages et cultivées. Parmi les plantes potagères, c'est la tomate qui est la plus touchée avec des pertes économiques conséquentes.

Cette noctuelle à grande capacité migratoire est observée pour la première fois en 2003, année de grande canicule. Helicoverpa armigera est maintenant sédentarisée dans tout le sud de la France, ou elle produit 3 générations par an.


Noctuelle de la tomate - Helicoverpa armigera

Le papillon d'une envergure de 3 à 4 cm est nocturne, il est actif de la mi-mai à la mi-octobre.
Les pontes (jusqu'à 3000 oeufs) sont déposées de façon isolée sur les feuilles des plantes.

Noctuelle de la tomate - Helicoverpa armigera.Noctuelle de la tomate - Helicoverpa armigera

Les chenilles sont souvent cachées à l’intérieur des fruits.





Source :
Fiche parasites : Bernard GUERY DRAAF/SRAL Aquitaine et Raphaël ROUZES : Entomo-Remedium