Châteauneuf-de-Mazenc est une ancienne commune de la Drôme rebaptisée La Bégude-de-Mazenc en 1894 lors du changement de chef-lieuUn chef-lieu est une ville qui est administrativement prééminente dans une division territoriale ou administrative.. Ce village médiéval est établi à mi-coteau d'une colline (le Mont Carmel).

Chateau-neuf-de-Mazenc carte postale



Vue d'ensemble du vieux village, prise en février 2021 du sommet du Serre Forillon.

Chateau-neuf-de-Mazenc vue d'ensemble



La Porte de l'Église ou Porte sud, elle constituait l'entrée principale de l'enceinte fortifiée construite au XIV siècle.
Le haut de la porte est muni d'un machicouliLe mâchicouli est un moyen de défense du Moyen Âge. Il s'agit d'un balcon en pierre placé au sommet d'une muraille ou d'une tour, qui déborde légèrement de celles-ci. Son plancher est percé, ce qui permet de laisser tomber sur l'assaillant des projectiles les plus divers ou des matières incendiaires, voire de l'eau ou de l'huile bouillante.., autrefois déservi par un chemin de ronde.

Chateau-neuf-de-Mazenc, porte sud Chateau-neuf-de-Mazenc, porte sud, machicouli


Châteauneuf a gardé son atmosphère médiévale avec sa grande-rue tortueuse, un remarquable ensemble d'arches de boutiques et quelques soustetsPassages couverts sous les maisons.Chateau-neuf-de-Mazenc, soustet. Cette voie principale est entrecoupée de ruelles raides et caladées où pavements et herbes folles se disputent la place.

Chateau-neuf-de-Mazenc Chateau-neuf-de-Mazenc Chateau-neuf-de-Mazenc
Chateau-neuf-de-Mazenc Chateau-neuf-de-Mazenc

L'église de Saint-Pierre-Aux-Liens à été édifié au tout début du XVe siècles. Le clocher massif surmontant la nef  Chateau-neuf-de-Mazenca été édifié en un second temps, en 1478.
Le maître-autel doté de colonnes torces date du début du XVIIe siècle.
L'église possède une tribune des pénitents du Saint-Sacrement, bâtie en 1668 et doté en 1767 d'un beau garde-corps en fer forgé. Elle a conservé son mobilier spécifique (stalles, autel en bois doré ...) et ses livres lithurgiques.

Eglise de Saint-Pierre-Aux-Liens porte d'entrée principale Eglise de Saint-Pierre-Aux-Liens clocher massif Eglise de Saint-Pierre-Aux-Liens abside


Ce blason sculpté réemployé en décor, porte les armes de la famille Beauthéac, juristes de Montélimar dont certains membres ont été "juges ordinaires" de Châteauneuf avant la révolution.

Chateau-neuf-de-Mazenc Chateau-neuf-de-Mazenc blason sculpté Chateau-neuf-de-Mazenc


Au nord, la Porte neuve ou Porte de bise. Edifiée à la fin du XIVe siècle. Elle ne présente plus qu'un seul jambage avec la naissance d'un arc et les vestiges de l'ancien rempart. Afin de faciliter l'accés à la rue principale du village, elle fut partiellement détruite au XIXe siècle.

Chateau-neuf-de-Mazenc, porte nord Chateau-neuf-de-Mazenc, porte nord


Au sommet de la colline se trouvent le vieux cimetière et la chapelle romane du XIIe siècle Notre-Dame-du-Mont-Carmel
Elle était probablement adossée à l'enceinte du château qui occupait le haut de la colline. Cet édifice faisait partie du dispositif défensif de l’ensemble fortifié en qualité de refuge. Cela explique son aspect de chapelle forteresse : murs très épais jusqu'à deux mètres.

Chateau-neuf-de-Mazenc, Notre-Dame-du-Mont-Carmel